La sphère des sciences ne cesse de se développer en vue d’offrir les meilleurs soins aux patients en optimisant au maximum le niveau de guérison. Parallèlement aux médicaments modernes, nombreux sont les remèdes traditionnels à base de plantes dont les bienfaits sont confirmés de nos jours. L’exploit des médecins chercheurs a depuis peu abouti à valoriser le maca. Celui-ci est alors devenu un traitement impératif pour de multiples usages.

 

Le maca : faire le tour de sa description

Nommé scientifiquement : Lepidium Meyenii, il s’agit ici d’une plante relevant de la famille des adaptogènes et brassicacées, qui incarne des caractéristiques inégalables. C’est surtout sa racine qui est utilisée pour concevoir son extrait présenté sous forme de poudres ou de gélules. Ayant une saveur à la fois piquante et amère, il peut être consommé à l’état cru ou cuit ou après séchage au soleil. Dans son aspect extérieur, il est de couleur jaunâtre. Cette plante est exceptionnelle dans la mesure où elle possède des éléments nutritifs rares.

L’apparition des premières utilisations du maca remonte il y a fort longtemps, vers près de 4000 ans. C’est une plante endémique que l’on rencontre surtout au Pérou et en Bolivie sur les hautes altitudes. Les conditions géographiques et climatiques dans ces lieux lui sont favorables afin qu’il puisse parfaitement développer ses éléments nutritifs qui sont source de ses bienfaits.

Le maca fait partie des compléments alimentaires. En tant que tel, il est préconisé afin de compléter l’alimentation ou les nutriments nécessaires à l’organisme. Son principal effet est d’instaurer l’épanouissement de celui-ci, de soutenir son développement et ainsi de le garder en pleine puissance. Il pourrait être assimilé au ginseng rouge de Corée ou la rhodiola, car leurs vertus peuvent être similaires.

Cette herbe médicinale est un remède fréquemment prescrit dans la phytothérapie ou les traitements à base de plantes naturelles. Elle contribue à la guérison de nombreux maux et difficultés corporelles et mentales.

 

L’usage du maca pour le bien-être physique

Durant les temps de guerres d’avant le XXe siècle, cette plante fut consommée par les troupes de soldats pour booster en énergie. Mais la véritable révolution de la reconnaissance des autres bienfaits médicaux du maca a été agencée après des essais cliniques scientifiquement prouvés.

Le problème de l’infertilité peut se rencontrer chez l’homme comme chez la femme. Les stérols, les glucosinolates et les terpénoïdes, qui sont des substances constituant du maca, jouent un rôle crucial dans les hormones sexuelles. Ainsi, les thérapeutes le recommandent pour le traitement de l’infertilité. Aussi, le maca s’avère être d’une aide précieuse pour les femmes en période de ménopause. Effectivement, celui-ci contribue à alléger les désagréments ressentis comme la sècheresse vaginale rendant difficiles les rapports sexuels.

Pour ceux qui souhaitent garder ou restaurer un corps épanoui, le maca est le complement alimentaire adéquat. C’est le cas pour un sportif qui requiert un état d’endurance et de vitalité continue. Aussi, est-ce essentiel pour faire face au changement d’état de l’organisme lors de la grossesse et après l’accouchement. C’est également l’allié qu’il faut pour revivifier l’énergie corporelle chez les seniors.

 

L’apport du maca pour la santé psychologique

Non seulement le maca présente des privilèges inimaginables pour la santé physique, mais il procure aussi de grandes bénéfices pour le bien-être psychologique. Il est recommandé pour favoriser une performance et un équilibre mental. Ce sont les principes actifs, dont des saponines, des tanins, des isothiocyanates et des glucosinolates qui lui confèrent ce rôle.

Dans votre achat complément alimentaire, celui-ci est l’un des plus efficaces. Il possède la qualité et la quantité satisfaisante de nutriments importants requis pour l’équilibre mental. Il regorge de vitamines et de minéraux fondamentaux pour l’immunostimulation. Le zinc et le manganèse sont nécessaires en vue d’optimiser le repos, suite aux efforts physiques ou intellectuels consistants. Le calcium, le potassium et le fer sont également identifiés comme composants actifs. Le maca est également riche en vitamines tel que la riboflavine (B2), l’hydroxocobalamine (B12), l’acide ascorbique (C) l’alpha tocophérol (E), la thiamine (B1), l’épicathécol (P) et le cholécalciférol (D3).

Le maca est à prendre avec des précautions d’usage particulières

La recherche de compléments alimentaires en ligne aboutit à connaitre facilement les indications posologiques de ceux-ci. Pour le cas du maca, le dosage est variable selon la forme du produit et selon les circonstances de sa prescription. Celui-ci a plus d’effet si c’est l’extrait de sa racine qui est consommé, contrairement à la poudre. Généralement, la prise journalière pour cette dernière peut atteindre jusqu’à 500 mg, tandis que l’extrait de racine sous format gélules allant de 1 à 3 comprimés par jour. Si les malaises en cours de ménopause sont assez sévères, on peut prescrire à la femme 4 à 6 gélules par jours. Le moment idéal étant soit au petit-déjeuner soit au déjeuner.

Face aux nombreux avantages du produit, sa vente tend à s’accroitre. Il importe cependant d’émettre une prudence particulière quant aux macas qui ne sont pas de qualité ou faux surtout pour l’achat de  complément alimentaire en ligne. Jusqu’ici, celui originaire du Pérou est le plus satisfaisant. Non seulement la culture s’y réalise de façon traditionnelle, biologique, mais le processus d’extraction y est garanti afin que le produit garde tous les caractéristiques et les composants utiles.