Les aliments gras sont à l’origine de l’assimilation des graisses par l’organisme, et par conséquent, de la prise de poids. D’une part, il y a les sucreries dont le niveau de calories est assez élevé par rapport aux nourritures saines. D’autre part, divers aliments comportent des sucres cachés, qui sont souvent difficiles à contrôler. Toujours est-il que vous avez les moyens d’empêcher la transformation du glucose en graisse. 

Les fruits pour maîtriser la prise de poids

Le recours aux fruits brûleurs de graisses s’impose lorsque vous avez gagné quelques kilos en trop. À l’instar de la garcinia cambogia, certains d’entre eux sont transformés en complément alimentaire minceur par les nutritionnistes. Vous pouvez voir ce produit sur le site www.bionaturista.net. Quant aux autres fruits, ils sont consommés dans leur forme brute. À juste titre, le citron se trouve en tête de liste. Riche en acide nitrique, il facilite la digestion des graisses. Le pamplemousse, le melon, et l’orange, l’ananas sont également faibles en calories et participent à la diminution de l’apport calorique. Ils se consomment sous forme brute ou en jus.

Comme la garcinia cambogia, la pomme est un fruit coupe-faim par excellence. Elle vous évitera de succomber aux encas sucrés. En même temps, elle vient empêcher l’absorption des sucres par le corps. Le kiwi fonctionne de la même manière. Il supprime l’excès de graisse avant qu’elle soit ingérée par l’organisme. À cela s’ajoutent les fruits rouges. Les fraises et les framboises aident les hormones à atténuer l’effet de la consommation de glycémie.

Éviter les sucres ajoutés

Les premières solutions susmentionnées interviennent lorsque votre taux de glycémie est trop important. Cependant, vous êtes en mesure d’éviter que cette situation se produise. Pour cela, il faut éviter de manger des aliments avec une forte teneur en sucres ajoutés et de consommer des produits sucrés en excès. À cet effet, les sucres ajoutés s’accumulent dans les boissons gazeuses et certains jus de fruits. Ainsi, la consommation abusive de boissons énergisantes est également déconseillée.

À part cela, le fait d’ajouter du sucre à vos boissons et nourritures produit le même effet. Les graisses obtenues par les sucres ajoutés s’accumulent autour des organes viscères : le cœur, le foie et le cerveau. Autrement dit, ces substances ont de fortes chances d’entraîner les maladies cardiaques en plus du diabète. Cette situation est remédiable grâce à la réduction de leur consommation journalière.

De cette manière, vous évitez un pic d’insuline qui agit directement sur les tissus adipeux. Pour ce faire, faites en sorte que les substances riches en sucre à assimilation rapide soient accompagnées d’autres aliments. Évitez autant que possible le grignotage en dehors des repas.

Faire des exercices physiques

Tout le monde ne peut pas toujours faire attention à ce qu’il mange. Ainsi, il est judicieux de programmer des activités physiques qui permettront de supprimer l’excès de sucre et de graisse non utilisé par les muscles ainsi que le foie. Chacun peut choisir entre les sports à faible intensité et les exercices intenses dépendamment du poids à perdre. Il existe une multitude de possibilités pour la première catégorie : marche, randonnée, vélo, natation, zumba. Il est également possible d’empêcher la transformation des sucres en faisant le ménage.

Pour les sports intenses, il n’y a rien de mieux qu’un programme de musculation. À savoir que les muscles sont à même de contenir jusqu’à 400 grammes de glycogène. Cependant, il est important de ne pas exagérer sur les exercices, car vous risquez d’avoir des carences si la consommation de sucre n’est pas proportionnelle à l’effort fourni. Le fait est que le cerveau peut être sous-alimenté lorsque la réserve de glycogène est épuisée. Ce qui explique l’apparition des symptômes d’hypoglycémie. À cet effet, les sucres consommés avant ou après les activités physiques ne se transforment pas en graisse.

Réguler la consommation de sucres

La consommation de glucides doit être régulée en suivant quelques règles, notamment concernant la quantité et le timing. Ainsi, si vous mangez des fruits comme la garcinia cambogia et que vous ne prenez pas en compte ces points, ils n’auront aucun effet. Le matin est le moment idéal pour consommer des aliments remplis de glucides. En cause, le stock de glycogène s’amenuise pendant la nuit. Ce qui veut dire que la réserve est prête à en recevoir de nouveau. D’autant plus que le corps a besoin d’énergies pour démarrer la journée. À ce moment, les fruits sont adéquats s’ils sont accompagnés d’autres sources de protéines et de graisses saines.

Si vous pratiquez de l’exercice physique, la consommation d’aliments sucrés doit se faire au moins 3 heures avant le sport. Dans ce cas, seules les nourritures à faible indice glycémique sont recommandées. Vous pouvez en prendre d’autres après l’entrainement, seulement si les efforts sont trop intenses, à l’instar de ceux dont vous avez besoin pendant les séances de musculation.